Une visite CONFORT est une visite guidée dont le support visuel est apporté sur un plateau avec l'apéritif, sans pluie, sans vent ni bruits parasites au sein d'un local bien chauffé. Ainsi les personnes qui ont du mal à se déplacer ont le plaisir de suivre des commentaires parfois pointus, sans risque de mauvais pavés dangereux. Ce concept a été adopté par le club des seniors de la Ville de Liège, section Saint Remacle sous le nom "Petits apéritifs avec les Grands Liégeois".
Curtius a fait l'objet d'une soirée fort sympathique à l'association liégeoise Surcité. En effet, une visite CONFORT, c'est aussi la possibilité de lire aisément sur les lèvres du conférencier et de voir le traducteur en LDS, avec un vocabulaire adapté et expliqué.
Pour votre association, vous pouvez programmer une de nos visites CONFORT.
Renseignements SEL Bleu 0495 21 62 72

La série a débuté avec la vie méconnue des liégeois de Jean de Corte. Pourquoi a-t-il fait construire au début du 17° siècle ce palais majestueux qui est le centre du complexe muséal qui porte son nom latin CURTIUS ? Dans la même lignée, ce sont des petits objets à de grandes œuvres du parcours chronologique qui racontent l'histoire de Liège.
Plus d'un kilomètre d'exposition d'objets remarquables de notre patrimoine ont été parcouru ... bien assis, et confortablement expliqués

"Maigret, expert-Outremeuse" : Suite aux célèbres séries américaines des "Expert-Manhattan" ou Miami, Outremeuse vaut bien un pareil épisode : une visite du Liège de Simenon mais aussi un parcours de l'histoire des techniques d'investigation. Auparavant, les aveux étaient extorqués sous la question, à l'heure actuelle la police scientifique améliore sans cesse les méthodes initiées par les français Bertillon et Locard, pour trouver, pas seulement le coupable, mais la Vérité!




"Les dames de Saint Martin" nous ont permis de retrouver un événement majeur dans la chrétienté qui est parti de Liège. Non seulement l'instigation de la Fête Dieu mais aussi la création des béguinages sont à replacer dans l'élan mystique du 13° siècle qui se concrétisera entr'autre dans l'art gothique.

"Les Guillemins" , actuellement la gare éclatante de l'architecte Santiago Calatrava. Mais qui sait encore d'où vient ces noms : rue Jonqueu, rue du Plan Incliné, rue Mandeville ?Jonqueu

L'assassinat de l'évêque Lambert sera à l'origine de la naissance de la ville de Liège mais sera aussi à replacer dans le bouleversement politique qui termine l'époque des mérovingiens pour commencer celle des carolingiens.

Cockerill dynasty nous a raconté l'extraordinaire périple de cette famille anglaise, la fuite risquée de leur pays, leur arrivée en pays de Liège, tout d'abord le père, William, puis ses enfants et plus particulièrement John qui seront les artisans de la Révolution Industrielle sur le continent, en passant de la laine à l'acier, de Verviers à Spa, Liège, Seraing vers la nouvelle richesse de la toute jeune Belgique.

Grégoire Chapuis : C'est aussi à Verviers que nous avons découvert un personnage très attachant, un médecin-accoucheur au moment où ce sont toujours les matrones, les sages-femmes...et les prêtres (!) qui s'occupent des accouchements. Médecin expérimenté par plusieurs années de soins chez les dragons wallons de Breda (NL), puis élève des plus grands médecins accoucheurs de Paris, Grégoire Chapuis soigne aussi les esprits en enseignant non seulement les principes de la Déclaration des Droits de l'Homme signée en 1789 au centre du ban de Franchimont : le Congrès de Polleur, mais simplement la lecture et l'écriture, gage de Liberté. Il paiera cher sa notoriété. Désigné comme agent municipal, il officie le premier mariage civil, ce qui lui vaudra d'être condamné à mort. La place du martyr à Verviers continue de lui rendre hommage.

Les Bavière :Tout liégeois connaît ce nom qu'il associe principalement à l'ancien hôpital. C'est le don généreux d'Ernest de Bavière, prince-évêque de Liège qui en est l'origine. Plusieurs princes de la prestigieuse famille des Wittelsbach dont le sang coule toujours dans les veines de notre famille royale, s'assoiront depuis le 15° siècle sur la cathèdre liégeoise pour nos bonheurs ou nos malheurs.

__A partir d'octobre 2011 nous reprendrons nos joyeux mardis. Le programme est bien entendu encore à déterminer mais la faisabilité de quelques sujets s'affirme déjà.
Il reste encore tant de Grands Liégeois à découvrir, ceux que l'on pense bien connaître et ceux qui ont laissé seulement le nom d'une rue pour que un jour, un mardi, enfin on reparle d'eux.........
__

Personne de contact:Delphine Wilkin, 04 221 84 31, 0470 68 87 31 ''Tarifs : 5€ (apéro compris)

Lieu : Maison des Seniors de Saint-Remacle, Rue Charles Bartholomé, 52
4020 Liège, accès Bus n°68 et 10
Inscription obligatoire '
''